24 mai 2006

Continuation du courage.

    Le plus important dans le courage, n'est pas l'acte lui même, mais d'accepter de s'y frotter. Je pense que l'acceptation du courage c'est faire preuve de courage. Je sens que je m'y perds mais je m'entends quand même.

 

    Une nouvelle vision du courage s'offre à moi :

 

    Le courage est-il de savoir affronter sont courage et se dire "Je vais galerer, et rien que d'y penser, qu'est ce que je suis courageuse!" ?

 

    Dans la définition donnée dans le précédent post, je m'imagine tres mal "endurer sans faire défaut". Je ne pense pas qu'il soit humainement possible d'éviter de se plaindre alors que l'on souffre. Il y a quelque chose qu'il faut m'expliquer là.

 

    Soit c'est moi qui suis une râleuse impénitente (ce qui est vrai, et plus que vrai), soit il y a des choses qui dépassent completement ma pensée. Je vais donc m'en tenir au fait que c'est moi qui suis une vraie chochotte, incapable de survivre à des épreuves difficiles sans pouvoir me plaindre et courir me cacher.

 

    CQFD.

 

    En même temps, comme dirait l'autre, "Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis", or je n'ai pas envie d'être catégorisée parmis ces derniers. Ce qui me sert d'outil de pensée continuera donc de tourner à plein régime 5 minutes par jour :)

Posté par Pulsar_ à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Continuation du courage.

Nouveau commentaire